Historique du Club de MARSEILLE
entretien du Club de MARSEILLE
Projets Labellisés de Club de MARSEILLE
groupes travail Club de MARSEILLE
lettres Club de MARSEILLE
statuts CLUB de MARSEILLE
écrire au CLUB de MARSEILLE
inscription au CLUB de MARSEILLE
club
les liens du CLUB de MARSEILLE
Lettres précédentes ..

Mars 2008 (N°57)

Sommaire :

 

ÉDITORIAL : Méditerranée : retour aux sources, par Thomas Ferenczi

VIE DU CLUB :

A - PENSEZ À VOTRE ADHÉSION 2008 AU CLUB DE MARSEILLE !

B - Le Club prépare une manifestation WORLD MED’2008 en juin.

1 - ÉVÉNEMENTS

11 – 3e journées de l’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises (UMCE) à Marseille

12 - PENSER LA MEDITERRANEE

13 - Partage du Savoir en Méditerranée (4)

14 - Echange et diffusion des savoirs

2 - ÉCONOMIE

21 – Conférence euro-méditerranéenne: les services financiers et bancaires au cœur de la transition économique

22 - 40 millions d’euros en appui aux PME

23 - Paca, terre d'accueil des capitaux étrangers

24 - Euromed: La Femip veut accompagner le Maroc dans son programme de réformes

25 - la femip identifie les potentiels inexplorés du tourisme en méditerranée

26 – ADECI

27 - La première manifestation de la présidence française de l'Union Européenne

28 - Trafics PAM

29 - L’Algérie qui ambitionne de relancer son secteur industriel prévoit de miser sur les industries manufacturières.

29/1 – Lettre d’ANIMA

3 - GÉOPOLITIQUE

31 - Maroc Algérie Près de 45 ans de relations tumultueuses

32 - Démarrage de la construction d’une base navale dans le nord Maroc

33 - CULTURE : L’Algérie face au colonialisme d’hier et d’aujourd’hui La guerre qui dérange encore

4 - SOCIÉTÉ

41 – Le Maroc en tête des pays arabes comptant des ministres femmes

42 - Conseil des Oulémas du Maroc dénonce la campagne contre l'Islam

43 - Algérie: Plus de 60 % des routes sont en mauvais état

44 - Tunisie: Avons-nous assez d'eau?

45 - Les conditions d’accès et de séjour des étrangers en Algérie

46 - L’Algérie a réitéré son engagement à promouvoir les droits de l’homme et à lutter contre toutes les formes de discriminations.

47 - Rencontres Méditerranéennes 2008. Escales en Méditerranée dans les ports de Sète, Gênes et Dubrovnik

48 - "Paca, tout le monde y perd"

49 - S.M. le Roi au Sommet de l'OCI

49/1 - Tunisie: déclin des réserves hydrauliques de 245 millions de m3

49/2 - Appel d'idées sur "25 projets concrets pour la Méditerranée

49/3 - Barcelone acheminera l'eau de Marseille

49/4 - VIOLENCE CONTRE LES FEMMES EN ALGÉRIE

49/5 - MISSION EN ALGÉRIE : Un rapport sur la condition de la femme en Algérie

49/6 - Le nombre de femmes actives en Algérie en progression

49/7 - Francophonie

5 – EUROMED

51 - Union méditerranéenne : Bakoyannis en visite au Maghreb

52 - L'union méditerranéenne : Une utopie morte- née

53 - L’UNION POUR LA MÉDITERRANÉE : l’inévitable rendez-vous?

54 - Sauvons l'Union méditerranéenne, par Hervé de Charette

55 - Amère Méditerranée

56 -  3E CONSEIL D’ASSOCIATION ALGÉRIE-UE

57 - Sarkozy-Merkel : L’Union pour la Méditerranée se précise

58 - Sarkozy évoque l'Union méditerranéenne avec Barroso

59 - La FEMIP identifie les potentiels inexplorés du tourisme en Méditerranée

59/1 - Sarkozy et Merkel trouvent un compromis sur l’Union pour la Méditerranée

59/2 - Le projet d'Union pour la Méditerranée : ce qu'en pense le Maghreb

59/3 - Méditerranée, cimetière des bonnes intentions

59/4 - L'union pour la Méditerranée au menu du Conseil européen

59/5 - Paris transmet aux Vingt-Sept un compromis franco-allemand sur l'Union pour la Méditerranée

59/6 - Tunisie- Europe : Débat sur le partenariat et l'agriculture tunisienne

59/7 - L'Union pour la Méditerranée, une "union de projets régionaux"

59/8 - Union/Méditerranée: des réticences

59/9 - Union/Méditerranée: Peres 100% pour

59/10 - L'Union méditerranéenne corrigée passe le cap européen

59/11 - Le Sud de la Méditerranée est essentiel pour la paix

59/12 - L'Union pour la Méditerranée rentre dans le rang européen

59/13 - Kadhafi pessimiste sur le projet d’Union de la la Méditerranée de Nicolas Sarkozy

59/14 - DSK défend l'Union de la Méditerranée

59/15 - Conseil européen: Les 27 approuvent l'Union pour la Méditerranée

59/16 – TUNISIE-UE: Un mariage de raison

59/17 - Projet de l’Union pour la Méditerranée : La vision discordante de l’Algérie

6 – CULTURE

61 - Les bons crus de l'huile d'olive

62 - La lavande : plante symbole de la Provence aux multiples vertus

7 – HISTOIRE

8 – SCIENCES & TECHNOLOGIES

81 - Strasbourg deviendra bientôt la première université française

82 - Risque de tsunami en Méditerranée dans les cent ans à venir

83 – Migration légale : Comment gérer la fuite des cerveaux

9 – OPINIONS

91 - Europe : pourquoi la France inquiète ou exaspère nos partenaires

92 - Algérie : Le gouvernement maquille le taux d’inflation

93 - ALGÉRIE - "Un régime qui reste foncièrement antidémocratique"

94 - Cris de colère de deux intellectuels algériens


 

ÉDITORIAL :

Méditerranée : retour aux sources, par Thomas Ferenczi - LE MONDE |20.03.08

La civilisation européenne est née de la Méditerranée. L'écrivain Paul Valéry définissait les Européens comme les héritiers de trois grandes cultures du monde antique - grecque, romaine et chrétienne - dont chacune appartenait à l'espace méditerranéen. Celui-ci fut donc, si Paul Valéry a raison, le berceau de l'esprit européen. Des côtes espagnoles aux rivages chypriotes, le versant sud de l'Union européenne suit aujourd'hui les contours de celle qu'on appelle dans certaines langues la "mer du milieu" et dans d'autres la "mer blanche". Les peuples ont appris, au fil des siècles, à l'apprivoiser pour établir des liens entre eux, en dépit de leurs différences. "La Méditerranée est un mécanisme qui tend à associer les pays situés au bord de son immensité", affirme l'historien Fernand Braudel dans ses Mémoires de la Méditerranée (éd. de Fallois, 1998).

L'Empire romain, qui fut la matrice de l'Europe médiévale, était organisé autour de la Méditerranée, qui mettait en relation ses diverses provinces. Mais, paradoxalement, c'est en se détournant de la Méditerranée que les Européens ont affirmé leur désir d'unité. Face à l'avancée de l'islam de l'autre côté de la "mer du milieu", celle-ci a cessé d'être un lieu de passage et d'échange pour devenir une frontière entre les deux rives. "L'implantation de l'islam au sud de la Méditerranée va isoler l'Europe et la refermer sur elle-même", rappelle Edgar Morin dans son essai Penser l'Europe (Gallimard, 1987). L'Europe, unie autour du christianisme, naîtra d'une rupture avec l'autre bord. La relance d'un partenariat euroméditerranéen, baptisé désormais, à l'initiative de Nicolas Sarkozy, Union pour la Méditerranée, apparaît donc comme un retour aux sources.

L'histoire de la Méditerranée a vu alterner des périodes de relative tranquillité, qui ont permis l'essor du commerce, et des périodes de guerre, qui ont creusé les fractures. M. Sarkozy a souligné avec raison, dans son discours de Tanger, en octobre 2007, que le monde méditerranéen n'a pas cessé, depuis des siècles, d'être "écartelé" entre "l'esprit des croisades" et "l'esprit du dialogue". Aujourd'hui, les divisions, voire les haines, l'emportent sur les solidarités. Le "choc des civilisations" menace le rapprochement entre le Nord et le Sud. Le Sud lui-même est déchiré. Le conflit israélo-palestinien est l'expression exacerbée de ces discordes, dont la persistance a fait échouer les précédents efforts de coopération.

Les Vingt-Sept vont tenter d'inverser la tendance et de redonner vie à l'ancienne communauté euroméditerranéenne. "En Méditerranée se décidera de savoir si oui ou non le Nord et le Sud vont s'affronter", a déclaré M. Sarkozy à Tanger. L'Europe a refusé l'affrontement en appelant à l'union entre les deux rives. Les dirigeants de l'UE ont écarté du projet français ce qui paraissait de nature à diviser les Européens en donnant à Paris un rôle prééminent. Ils en ont retenu l'essentiel, c'est-à-dire la volonté de recréer sur le pourtour de la Méditerranée un espace politique commun.

Reste à définir les moyens de passer des paroles aux actes afin que le partenariat euroméditerranéen, lancé pour la première fois en 1995 par le "processus de Barcelone", se traduise enfin par des résultats concrets. Les difficultés ne manquent pas de part et d'autre. Du côté européen, l'ouverture vers les pays du Sud ne doit pas se réaliser au détriment des pays de l'Est, comme l'a fait craindre à plusieurs Etats membres la première version du projet français. De l'autre côté de la Méditerranée, rien ne sera possible tant que la question palestinienne n'aura pas trouvé un commencement de réponse. Le processus de paix au Proche-Orient devrait être la priorité des priorités pour la diplomatie européenne.

Courriel : ferenczi@lemonde.fr.

VIE DU CLUB :

A - PENSEZ À VOTRE ADHÉSION 2008 AU CLUB DE MARSEILLE !

Pour ceux qui n’ont pas acquitté leur cotisation de 20 Euros lors du dernier trimestre 2007, vous pouvez adresser votre chèque libellé à l’ordre du Club de Marseille à l’adresse suivante :

Club de Marseille

Institut de la Méditerranée

Palais du Pharo

58, boulevard Charles Livon

13007 MARSEILLE

Vous pouvez également mettre à jour votre fiche de renseignement :

NOM :

Prénom :

e.mail :

Fonction

Adresse

CP :

Ville :

Pays :

Tel domicile

Tel professionnel :

Portable :

Site Internet :

B - Le Club prépare une manifestation WORLD MED’2008 en juin.

Le thème retenu est : « 2008, Marseille en Méditerranée ? L’Europe après l’Europe »

La Méditerranée du Monde

 

1 - ÉVÉNEMENTS

11 – 3e journées de l’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises (UMCE) à Marseille

L’entreprise, moteur de la Méditerranée 3 et 4 juillet 2008 au Palais du Pharo

Les 3 et 4 juillet 2008, le MEDEF international, l’UPE 13 et la CCI Marseille Provence organisent les 3e journées de l’UMCE sur le thème : « L’entreprise, moteur de la Méditerranée ». Créée en 2002, l’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises rassemble les fédérations patronales méditerranéennes. Le 1e juillet, la France prend la Présidence du Conseil de l’Union Européenne : une formidable opportunité pour le monde de l’économie de renforcer ses relations avec les chefs d’entreprises du bassin méditerranéen.

Tournée vers la Méditerranée, Marseille Provence, carrefour géographique et culturel, est un important pôle d’échanges économiques euroméditerranéens. A l’heure où la France et l’Europe mettent en place « une organisation économique euroméditerranéenne », basée sur la création d’une vaste zone de libre échange et de prospérité, la tenue de cet événement à Marseille prend toute sa résonance.
 “Les entrepreneurs du sud veulent démontrer qu’ils sont les premiers ambassadeurs de la construction de la région euro-méditerranéenne. Choisir Marseille Provence comme l’épicentre de cette stratégie, c’est lui redonner sa vocation historique de métropole d’échanges économiques et de mixités culturelles », souligne Jacques Pfister, Président de la CCI Marseille Provence.

-     Les 3e journées de l’UMCE réuniront pendant deux jours les représentants patronaux méditerranéens et européens, des chefs d’entreprises et des institutionnels.

-     Plus de 4000 acteurs et décideurs du monde économique des deux rives de la Méditerranée

-     Une centaine de ministres, personnalités politiques et leaders d’opinion de la région euroméditerranéenne

-     39 pays de l’Europe et de la Méditerranée représentés

-     50 intervenants pour des rencontres et des débats

-     1000 m2 de surface d’exposition

-    
Le 2 juillet, Marseille accueillera également la Conférence des ministres du commerce d’Europe et de Méditerranée. En clôture de cette réunion, un dîner aura lieu en présence des Ministres et des chefs d’entreprises de Méditerranée.

12 - PENSER LA MEDITERRANEE

4, 5, 6, 7 juin 2008 TANGER – MAROC Union pour la Méditerranée – acte 1

�� Identité, culture et géopolitique

�� Enjeux économiques et environnementaux

& Colloque Scientifique International en Sciences de l’Information et de la Communication Intelligence informationnelle : enjeux, pratiques et faits

www.remiweb.eu & www.union-mediterraneenne-tanger.com

PENSER LA MEDITERRANEE

Depuis 8 ans, le R.E.M.I (Réseau Européen du Monde de l’Information) en prise directe avec la société civile, est un forum européen de réflexion composé de journalistes, économistes, universitaires, décideurs économiques, politiques, sociaux et culturels. Il travaille depuis plusieurs mois sur l’organisation d’un « Davos » de la Méditerranée annuel à Tanger. Il est bon, en effet, de discuter de la mondialisation dans les neiges de Davos, mais, eu égard aux problèmes de notre Sud à nous, ne serait-il pas aussi passionnant de réunir un certain nombre de politiques, de penseurs, d’hommes d’affaires, d’universitaires, d’artistes et de techniciens autour de cette idée toujours neuve de Méditerranée ?

Récemment, une annonce a rendu encore plus intéressante la tenue d’une pareille manifestation : l’intention de Nicolas Sarkozy d’organiser une conférence au sommet des souverains et chefs d’Etats de tous les pays riverains de la Méditerranée, les 13 et 14 juillet prochains à Paris, afin de jeter les bases d’une véritable Union pour la Méditerranée qui, à terme, revêtirait une importance aussi grande que celle de l’Union Européenne.

Les 5 & 6 juin 2008, TANGER accueillera les « Rencontres Euro-méditerranéennes » Voilà pourquoi nous lancerons les 5 , 6, 7 juin prochains – c’est-à-dire plus d’un mois avant le sommet de Paris « Les Rencontres Euro-méditerranéennes de Tanger, ville monde » au cours desquelles seront abordés les thèmes de l’Histoire et de l’identité, de la géopolitique et de l’économie, de l’environnement et du développement durable dans cette partie du monde. Celles-ci se tiendraient chaque année à la même époque dans cette ville mythique qui préside à la jonction de la Méditerranée et de l’Atlantique.

LES RENCONTRES

Chaque année, autour d’un thème précis, des conférenciers venus de pays méditerranéens – mais aussi d’Amérique et d’ailleurs – analyseront les diverses facettes du thème traité, en y apportant mises en perspective et projections d’avenir. Notre ambition est claire : Tanger est appelée à devenir l’équivalent de Davos au sud de la Méditerranée. Là-bas comme ici, en effet, séances plénières alterneront avec rencontres informelles, afin que ceux qui agissent sur notre monde, ceux qui le décryptent et ceux qui le commentent, puissent échanger en toute liberté, propos et opinions. Plus encore : il importe que Tanger devienne très vite un terreau fertile qui ensemence des projets d’avenir, que ce soit sur le plan de l’industrie, de l’humanitaire, des nouvelles technologies, de l’environnement et des challenges de la mondialisation. Ces rencontres annuelles qui seront télévisées, radiodiffusées et éditées, sont appelées à devenir le rendez-vous incontournable de tous ceux qui veulent interpréter le monde pour le changer, creuser les problèmes pour les résoudre et faire en sorte, sans relâche, que Nord et Sud remplacent un jour, définitivement, la prolifération des armes par celle des projets. Rêve ? Utopie ? Peut-être. Mais on sait que l’utopie d’aujourd’hui peut devenir la réalité de demain.

UNION MEDITERRANEENNE OU EUROMEDITERRANEE ?

Si l’avenir est au Sud, quel sera celui des 600 millions de méditerranéens ? Les villes-monde du siècle dernier : Beyrouth, Marseille, Alger, Tunis, Tanger sont devenues aujourd’hui les nouveaux carrefours de la mondialisation. Marseille la phocéenne, deuxième ville de France, interface entre l’Europe et le Sud de la méditerranée est le véritable pôle international euro-méditerranéen. En face de l’autre côté, le grand port du sud, Tanger-Med avec sa zone franche de 1000 hectares incarne l’autre ouverture sur la méditerranée, faisant de cette région un carrefour de l’Europe vers l’Amérique et l’Asie. Véritable contrepoids à l’Europe du Nord, cet espace méditerranéen qui partage une confluence indiscutable est capable de proposer une autre manière de défendre des valeurs universelles et de favoriser les contacts entre les sociétés civiles.

Le projet des « Rencontres euro-méditerranéennes de Tanger » est de faire cheminer cette idée pour que les « méditerranéens » se l’approprient afin de faire avancer cette notion d’Europe du Sud.

��THEMATIQUE 1 :IDENTITE, CULTURE ET GEOPOLITIQUE

• Y a-t-il une identité méditerranéenne ?

• Méditerranée : Dialogue ou confrontation ?

��THEMATIQUE 2 : ENJEUX ECONOMIQUES ET

ENVIRONNEMENTAUX

• Marché commun méditerranéen : entre avenir et utopie ?

• Environnement et développement durable : de nouvelles ressources pour la Méditerranée ?

COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL

EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION :

�� « L’INTELLIGENCE INFORMATIONNELLE : ENJEUX, PRATIQUES ET FAITS »

• Intelligence économique

• Nouveaux modes de production de l’information et nouvelles stratégies liés au web2.0

• Gérer la dimension médiatique de son organisation

��THEMATIQUE 1 - Union pour la Méditerranée : identité, culture et

géopolitique

09h00 : Cérémonie d’ouverture

09h30 Propos introductifs

- Jean-Louis REIFFERS : Doyen honoraire, Faculté des Sciences Economiques de l’Université de la Méditerranée,

Fondateur et Président du Conseil scientifique de l’Institut de la Méditerranée, Président de l’école de la deuxième

chance à Marseille.

10h30 Pause

10h45 Table ronde n°1 : Y a-t-il une identité méditerranéenne ?

Animée par Paul AMAR, journaliste France 5

Conférenciers invités :

- Latifa AKHARBACH : Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du

Royaume du Maroc,

- Antoine BASBOUS : Directeur de l’Observatoire des pays arabes,

- Laroussi OUESLATI : Président de l’Université du Sud Toulon Var, Conseiller régional chargé des Tic pour la

Région PACA,

- Paul RASSE : Professeur à l’Université de Nice Sophia-Antipolis, Directeur du Laboratoire i3M EA 3820,

- Guillem, José Manuel GIRONES : Professeur à l’Université de Valencia, Faculté de philologie et communication,

Chef du service de diffusion du Patrimoine et Musées à la Comunitàt, créateur du Centre Unesco-Valencia

(Espagne).

- Dominique FERNANDEZ : Ecrivain

- Amine MAALOUF : Ecrivain

- Antoine SFEIR : Journaliste

13h00 Déjeuner

15h00 Table ronde n°2 : Méditerranée - Dialogue ou confrontation ?

Animée par Zinedine BOUDAOUD, grand reporter à France 2

Conférenciers invités :

- Jamal Eddine NAJI : Professeur en Sciences de l’information et de la communication, Institut Supérieur de

l’information et de la Communication Ministère de la Communication ; Chaire UNESCO « Communication publique

et communautaire », Rabat (Maroc),

- Bjarne MELKEVIK : Professeur à l’Université de Laval, Canada,

- Pascal RICHARD : Maître de Conférences en Droit public, Directeur du Master pratique des Relations Euroméditerranéennes,

Faculté de Droit de Toulon, USTV. Anthropologue,

- Bruno RAVAZ : Professeur en Droit public, habilité à diriger des Recherches en sciences de l’information et de la

communication, Président honoraire de l’Université du Sud Toulon Var, Président du Réseau des Centres

Méditerranéens de Formation au Multimédia, Directeur de l’Observatoire des Médias Méditerranéens et de l’Arc

Latin

- Hassen FODHA : ancien Ambassadeur à l’O.N.U

- Alexandre ADLER : Historien, Journaliste

- Charles ZORGBIBE : Professeur de Droit, Historien des Relations Internationales, Polémologue. Doyen honoraire

de la Faculté de Droit de Paris-Sud, Recteur honoraire de l’Académie d’Aix-Marseille.

Réseau Européen du Monde de l’Information �� La Calade 13, Les Playes 83140 SIX FOURS - France

tél. + 33 (0)4 94 07.25.25 �� fax. + 33 (0)4 94 07 29 26 �� contact@remiweb.eu �� www.remiweb.eu

9

Vendredi 6 juin 08

(Conférenciers invités : sous réserve de leur disponibilité et confirmation de leur accord)

��THEMATIQUE 2- Enjeux économiques et environnementaux :

09h30 Propos introductifs

- Ahmed CHAMI : Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies du Royaume du Maroc

10h30 pause

10h45 Table Ronde n°1 : Marché commun méditerranéen :

entre avenir et utopie ?

Animée par Bernard de La VILLARDIERE, journaliste

Producteur M6

Conférenciers invités :

- Jawad KERDOUDI : Président de l’Institut Marocain des Relations Internationales,

- Lotfi HAMDI : Responsable des Relations Internationales Marseille Innovation,

- Jamal MIKOU : Directeur général de Tanger Free Zone,

- Patrick BARAONA : Directeur du Pôle Mer Provence Alpes Côte d’Azur.

- Eric ISRAELEWITZ : Journaliste

13h Déjeuner

15h00 Table Ronde n°2 Environnement et développement durable :

de nouvelles ressources pour la Méditerranée ?

Animée par André BERCOFF, Journaliste et écrivain

Conférenciers invités :

- Corinne LEPAGE : ancienne Ministre de l’environnement,

- Amina BENKHADRA : Ministre d’Etat de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement du Maroc,

- Francine BOILLOT : Maître de Conférences, Université de Nice Sofia Antipolis.

- Patricia RICARD : Présidente Fondation d’entreprise RICARD

- Adolfo SUAREZ : ancien 1er Ministre d’Espagne

Réseau Européen du Monde de l’Information �� La Calade 13, Les Playes 83140 SIX FOURS - France

tél. + 33 (0)4 94 07.25.25 �� fax. + 33 (0)4 94 07 29 26 �� contact@remiweb.eu �� www.remiweb.eu

10

Vendredi 6 juin 08

(Conférenciers invités : sous réserve de leur disponibilité et confirmation de leur accord)

COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL EN SCIENCES DE

L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION :

« Intelligence informationnelle : enjeux, pratiques et faits »

09h30 Propos introductifs

10h30 Pause

10h45 Axe 1 : Intelligence économique

Conférenciers invités :

- Professeur Luc QUONIAM : Université du Sud Toulon- Var, Université Fernando Pessoà (Portugal), Professeur

visitant à l’Université de Sao Paulo (Brésil),

- Professeur Salvato TRIGO : Recteur de l’Université Fernando Pessoà, Porto (Portugal).

13h00 Déjeuner

15h00 Axe 2 : Nouveaux modes de production de l’information et nouvelles stratégies liés au

web2.0

Conférenciers invités :

- Professeur Gino GRAMACCIA : Université de Bordeaux I, Président de la Société Française des Sciences de

l’Information et de la Communication,

- Nicolas PELISSIER : Habilité à diriger des recherches en Sciences de l’Information et de la Communication,

Laboratoire i3M EA 3820, Université de Nice Sophia-Antipolis.

16h30 Pause

16h45 Axe 3 : Gérer la dimension médiatique de son organisation

Conférenciers invités :

- Professeur Arlette BOUZON : Université Paul Sabatier Toulouse III,

- Lucia GRANGET : Maitre de Conférences, Université du Sud Toulon Var,

Sylvie PARRINI ALEMANNO : Maitre de Conférences, Université de Nice Sophia-Antipolis.

13 - Partage du Savoir en Méditerranée (4)

Accueillie par l’Institut Agronomique Méditerranéen de Chania (Crète)

- Programme Scientifique - Les langues du colloque sont le français (F) et l’anglais (E) avec traduction simultanée.

Dimanche 6 avril 2008

10h00 Enregistrement

14h30 Départ pour l’excursion: visite de Chania

Lundi 6 avril 2008

08h30 Enregistrement

09h00 Session d’Ouverture

> Bienvenue par M. Bertrand Hervieu, Secrétaire général du CIHEAM

> Allocution de S.E. Ahmed Akhchichine,Ministre de l’ Education Nationale du

Royaume du Maroc

10h00 Pause

10h30 Environnement (M.V.K. Sivakumar, Organisation Météo Mondiale,

Genève)

> La Science du Changement Climatique (Jean Jouzel, Institut Pierre-Simon

Laplace, Paris)

> Desertification (E) (M.V.K. Sivakumar, WMO, Geneva)

> Extreme Events and Floods (E) (Michele Clarke, University of Nottingham)

> The MEDCOASTLAND project and Desertification in the Mediterranean (E)

(Pandi Zdruli, CIHEAM, Bari)

> Forest Fires (E) (Opha Pauline Dube, University of Botswana, Gaborone)

12h30 Déjeuner

14h00 Energie (Dominique Gentile, Université de Versailles Saint-Quentin)


Pour que ce journal soit le vôtre et réellement d’informations, faites nous parvenir toutes les brèves que vous souhaitez voir diffuser.

Les autres lettres..

Novembre 2010
Octobre 2010
Décembre 2009
Juin 2009
Janvier 2009
Janvier 2009
Décembre 2008
Novembre 2008
Octobre 2008
Septembre 2008
Aoùt 2008
Juillet 2008
Juin 2008
Mai 2008
Mars 2008
Février 2008
Janvier 2008
Décembre 2007
Novembre 2007
Octobre 2007
Septembre 2007
Aoùt 2007
Juillet 2007
Juin 2007
Mai 2007
Avril 2007