Historique du Club de MARSEILLE
entretien du Club de MARSEILLE
Projets Labellisés de Club de MARSEILLE
groupes travail Club de MARSEILLE
lettres Club de MARSEILLE
statuts CLUB de MARSEILLE
écrire au CLUB de MARSEILLE
inscription au CLUB de MARSEILLE
club
les liens du CLUB de MARSEILLE
Lettres précédentes ..

Octobre 2008 (N°64)

Sommaire :

 

ÉDITORIAL : Etude prospective - Horizon 2010-2020 - L’agriculture, moteur d’un futur pôle euro-méditerranéen

VIE DU CLUB :

A –  Une immense et incompréhensible injustice

B – Fondation CERCINA

C – Philippe LANGEVIN, Président de Medcoop communique

1 - ÉVÉNEMENTS

11 – e-3M Maroc'2008 » Développez votre business avec les entreprises du Maroc…

12 - Rencontres Strasbourg - Méditerranée - Mémoires des Suds

13 - Les 4èmes Rencontres Méditerranéennes d'Affaires

14 - La réunion des Chefs d’Etats et de Gouvernements du 13 Juillet 2008

15 – Les relations entre islam et Occident au coeur des Rencontres d'Averroès

16 – SEMAINE ÉCONOMIQUE DE LA MÉDITERRANÉE

17 – Le Forum Sud Infos

18 - Un état des lieux de la question euro-méditerranéenne au lendemain des réunions de Marseille

2 - ÉCONOMIE

21 – NEWSLETTER IMED #2

22 - Euroméditerranée

23 - Face à la crise, la cité phocéenne prône l'union

24 - La Tunisie, 36ème au Rapport de Davos sur la compétitivité 2008/2009

25 –  Chute des prix du pétrole Conséquences fatales sur l’Algérie en 2009

26 - Le PAM devient Grand Port Maritime de Marseille

27 - Bernard Granié : "10 milliards d'euros seront investis à Fos d'ici quinze ans"

28 - 382 millions d'euros pour les hôpitaux de la région

29 - ETATS GENERAUX DES CCI

29/1 - DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA MÉDITERRANÉE

29/2 - Autoroute de la mer : la Commission Européenne opte définitivement pour le port de Bejaia

29/3 - LA BANQUE EUROPÉENNE DINVESTISSEMENT OUVRE DEUX BUREAUX EN TURQUIE

29/4 – Investinmed

29/5 - La France toujours premier fournisseur de l’Algérie

29/6 - Algérie et Maroc: entreprise commune pour l'électricité

3 - GÉOPOLITIQUE

31 - ENERGIE – La Grèce dira-t-elle oui à l’Iran?

32 – Algérie - Invitation au débat

33 - L’Algérie, une présence forte dans les espaces géopolitiques

34 - Neuf pays de la Méditerranée s'unissent pour renforcer la lutte contre la contrefaçon

4 - SOCIÉTÉ

41 – La désertification s’accentue en méditerranée

42 - L’Algérie manque de techniciens de la santé

43 – Tsunamis : Un projet de réseau d'alerte global en PACA

44 – L'Université populaire de Lille sur les rivages de Mare Nostrum

45 - Manaudou: "Amoureuse de Marseille"

46 - Parc national des calanques de Marseille: l'avant-projet validé

47 - Parc national des calanques de Marseille: démission d'un expert-géologue

48 - L’oeil espion de "Street View" débarque en France

49 - Des femmes musulmanes au Maroc n’hésitent pas à assumer une sexualité dite halal et faite de plaisirs dans le cadre du mariage.

5 – EUROMED

51 - Union pour la Méditerranée : Une chance de rebond pour l'Europe sur le plan international

52 – AU NOM DE L’HISTOIRE ET DE LA GÉOGRAPHIE

53 - L'Union européenne prête à accorder au Maroc un "statut avancé"

54 – Medibtikar : Formation d’experts maghrébins à Tunis

55 - Union pour la Méditerranée / Conférence de presse du ministre français des Affaires Etrangères

56 – Algérie - Sollicitations douteuses

57 - Cross-Border Cooperation within the European Neighbourhood and Partnership Instrument (ENPI)

58 - Union pour la Méditerranée : La ligue arabe out ?

59 - Algérie - Union pour la Méditerranée: Israël pousse les pays a

59/1 - Union pour la Méditerranée-Guaino à Athènes

59/2 – La dépollution de la Méditerranée. Un défi majeur pour le "processus de Barcelone "

59/3 – plate-forme de communication MareNostrum

6 – CULTURE

61 - Sur les docks, Marseille fait la Fiesta en attendant 2013

7 – HISTOIRE

71 - Bandol : vingt six siècles de vignes gorgées par le soleil de Provence

8 – SCIENCES & TECHNOLOGIES

81 - Le Maroc prévoit d'investir 2,2 milliards d'euros dans les EnR

82 - Sophia : l'Inria accueille le programme EuroMéditerranée 3+3

83 – L’algue Ostreopsis, une hôte indésirable en Méditerranée

84 - Aix-Marseille : "L'université unique, on n'a pas intérêt de la louper"

85 - Les premiers hommes ont quitté l’Afrique en passant aussi par la Libye

86 - La coopération en Méditerranée en matière d'énergie solaire

87 – Lettre ADER PACA

88 - Cadarache prépare l'arrivée du réacteur Iter

89 – Les moules au secours de la Méditerranée

9 – OPINIONS

91 - Immigration : la forteresse Europe

92 - Droit au but
 

ÉDITORIAL : Etude prospective - Horizon 2010-2020 - L’agriculture, moteur d’un futur pôle euro-méditerranéen

Publié le 01/10/2008    Source : Terre-net Média

Auteur : Frédéric Hénin

Après avoir été le ciment de la construction européenne dans les années 1960-1970, l’agriculture jouerait un rôle primordial dans la construction d’un futur pôle euro-méditerranéen. Il réunirait l’Union européenne et les pays du sud et de l’est de la Méditerranée (Pesm).

N’ayons pas peur de l’Union pour la Méditerranée fondée l’été dernier à Paris! L’agriculture pourrait en effet en être un élément fondateur. Tel est le message à retenir de l’étude « Euro-Méditerranée, la sécurité alimentaire, une priorité politique » publiée dans le « Déméter 2009 » présenté le 26 septembre dernier.

Selon les Bertrand Hervieu et Sébastien Abis, les auteurs de l’étude, « l’idée d’une Euro-Méditerranée (1) n’est pas seulement un pari sur l’avenir. Elle est devenue un impératif stratégique où l’agriculture notamment, examinée sous sa dimension plurielle, révèlera progressivement la pertinence géopolitique de cet espace euro-méditerranéen ».

Le projet d’Euro-Méditerranée est donc un scénario de rupture par rapport à la situation géopolitique actuelle. La France et l’Union européenne renforceraient même leur place de premier exportateur de produits agricoles et agroalimentaires à destination du bassin méditerranéen.

La première politique de développement euro-méditerranéenne

« Avec la hausse de l’énergie et en faisant le pari qu’en associant les pays euro-méditerranéens dans une vaste région économique, l’agriculture euro-méditerranéenne serait, à l’image de ce qu’a été la Pac à la sortie de la guerre, la première politique de développement à conduire avec comme priorité, assurer la sécurité alimentaire de la région », affirment els auteurs de l’étude.

La préférence euro-méditérranéenne assortie de règles de qualité mettrait les pays du nouveau pôle à l’abri des importations des pays tiers (cf encadré). Le marché ainsi constitué regrouperait 850 millions de consommateurs à l’horizon de 2020 au pouvoir d’achat croissant et par conséquent, avides de produits de qualité. A l’intérieur de cette zone, les européens n’auraient pas à craindre de distorsions de concurrence importantes car ils sauront imposés leurs critères de qualité à l’ensemble du nouvel espace euro-méditerranéen. Par ailleurs, les échanges commerciaux sont déjà très libéralisés.

N.B : (1)Il regrouperait l’ensemble des pays de l’Union européenne et ceux du pourtour de l’est et du sud de la méditerranée qui ont adhéré à l’Union pour la Méditerranée fondée en juillet 2008 à Paris. 
Pour plus de renseignements, consultez aussi le site www.ciheam.org

L’Union européenne, premier partenaire commercial des pays méditerranéens, réalisait 1,5 milliard de dollars d’excédents en 2004 et même 1,8 milliard avec les seuls pays arabes. En faisant jouer la préférence euro-méditerranéenne, les céréaliers et les producteurs de viande trouveraient de nouveaux débouchés dans le nouvel espace économique. Seul le secteur des fruits et légumes des pays du sud de l’Union serait sous tension. Mais n’est-ce pas déjà en partie le cas ? Et avec la croissance du pouvoir d’achat des consommateurs du sud, une partie des fruits et des légumes serait au final davantage consommée localement. L’euro-Méditerrannée pourrait aussi être l’occasion de réorienter certaines productions dans le Nord pour répondre aux besoins de consommations des pays du sud et de l’est méditerranéen.

Plus de quarante pays constituent le pôle euro-méditerranéenµ

 (Source : Compliation du Ciheam. Atelier de cartographie de Sciences Po,juin 2008)

 

 

 

 

VIE DU CLUB :

A –  Une immense et incompréhensible injustice

(dixit William LENNE) Jean-Claude Chermann est membre fondateur du Club de Marseille

Sida - Jean-Claude Chermann, l'oublié du Nobel de médecine

L'attribution du prix Nobel de médecine aux chercheurs français Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier a suscité de vives réactions au sein de la communauté scientifique française. Réactions de joie et de fierté, bien sûr, mais aussi d'étonnement.

Un comité de soutien s'est ainsi créé mardi pour que le Nobel soit également attribué au professeur Jean-Claude Chermann parce que, selon ce comité, "il n'y a pas deux mais trois codécouvreurs officiels du virus" du sida. "J'étais vraiment une pièce maîtresse. C'était dans mon labo. C'était moi le rétrovirologue", a confirmé le Pr Chermann. "On a été trois à défendre devant les Américains notre découverte publiée en mai 1983", a-t-il ajouté. Le scientifique est l'un des signataires de l'accord franco-américain du 31 mars 1987, "un compromis attribuant la découverte du virus du sida - et ses retombées financières - à la fois à la France et aux Etats-Unis", a rappelé le comité de soutien.

Dans un premier temps, le Pr Chermann avait refusé de signer. "Je l'ai signé parce que j'ai reçu l'ordre de l'Institut Pasteur. Ca a été une des causes de mon départ", a-t-il indiqué. "J'ai quitté l'Institut Pasteur en 1988. Je pense que c'est peut-être ce que je paie ou ce que j'ai payé. Je n'en sais rien", a-t-il déclaré. "Le Comité (du Nobel, NDLR) sait aussi que je suis sur un programme important", a-t-il ajouté.

Heureux, étonné et fier

Au sein de la société Urrma (Unité de recherche rétrovirus et maladies associées) à Aubagne (Bouches-du-Rhône), il travaille à la préparation "d'un anticorps thérapeutique" pour les malades du sida en échec de traitement. Ses recherches portent aussi sur la mise au point d'un test permettant de déterminer les patients qu'il faut traiter immédiatement et ceux chez qui on peut attendre pour démarrer un traitement. "Qui dit anticorps dit antigènes. On va préparer un vaccin thérapeutique (pour les personnes infectées, NDLR) et un vaccin prophylactique" (préventif), a-t-il poursuivi.

A propos du Nobel, le Pr Chermann s'est dit surpris du nombre de mails qu'il reçoit "de gens offusqués". "Je suis vraiment heureux et étonné. Je ne m'attendais pas à ça", a-t-il dit. Et d'ajouter : "Je félicite Luc et Françoise (...) C'est une reconnaissance de la découverte de Français. Je suis très fier d'avoir contribué à ça."

Besoin de financement

L'attribution du Nobel offre également l'occasion aux chercheurs français de plaider leur cause auprès des pouvoirs publics. Lors d'une conférence de presse à l'Institut Pasteur, où elle a mené avec le professeur Montagnier les travaux ayant abouti à la découverte du rétrovirus responsable du sida en 1983, Françoise Barré-Sinoussi a déclaré qu'elle essaierait "de faire passer des messages pour que cette recherche en Europe, en France, reste une recherche de haut niveau". "Nous avons besoin (...) d'avoir des financements en particulier pour les jeunes chercheurs", a-t-elle ajouté. Avec Luc Montagnier, directeur de la Fondation mondiale recherche et prévention sida, elle devait rencontrer, ce mercredi, en fin d'après-midi Nicolas Sarkozy à l'Elysée.

"L'ensemble de la communauté française, (...) reçoit indirectement un petit bout de ce Nobel", a souligné le directeur de l'Agence nationale de recherche pour le sida (ANRS) Jean-François Delfraissy, pour qui l'attribution du Nobel aux deux chercheurs français "montre que la recherche biomédicale en France peut être gagnante". "J'espère que ce rayon de soleil pour l'ensemble de la communauté scientifique dans le domaine biomédical permettra de nouveau d'attirer les jeunes les plus brillants, (...), et permettra aussi à ceux qui nous gouvernent d'augmenter légèrement le pourcentage consacré des financements à la recherche biomédicale dans son ensemble" a-t-il dit. La directrice de l'Institut Pasteur, Alice Dautry, a souligné de son côté que le coût de la recherche "augmentait beaucoup plus que l'augmentation du coût de la vie" tandis que les budgets des instituts de recherche demeuraient "stables ou décroissants".

B – Fondation CERCINA

Le Club a reçu l’information suivante :

Message : Bonjour,je suis Fehri Abdelhamid prof. d\'histoire et de Patrimone à l\'université de Sfax en Tunisie

je présente \"Le centre Cercina pour les  Recherches sur  iles Med\". et \"le musée du patrimoine insulaire méd\" aux îles Kerkena en Tunisie.Notre but est de valoriser le patrimoine matériel et immatériels des îles méd. Je souhaite trouver dans votre Club les soutien  d\'une fondation qui cherche à faciliter les rencontres des civilisations méd.

voila une présentation sommaire de la fondation Cercina

Bien soutenu par ma famille et mes collègues universitaires, j‚ai fondé depuis dix ans «le Centre Cercina pour les Recherches sur les Îles Méditerranéennes».

Ce centre appelle pour des colloques qui s‚intéressent à l‚histoire, la civilisation, et l‚environnement des îles méd. On publie les actes jugés publiables. La huitième publication dans notre série «Rives Méd.» vient de paraître.

Le centre aide les jeunes chercheurs qui s‚intéressent aux îles méd. et au thème de l‚insularité grâce au noyau de sa bibliothèque qui tend à se spécialiser dans les  questions relatives aux îles et à l‚insularité.

La modeste réussite du centre nous a encouragé à enrichir les activités de notre  fondation par le montage d‚un musée qui essaie de dégager l‚originalité de la vie insulaire à partir d‚une île tunisienne «Kerkennah» qui se situe au large de la ville de Sfax.

Au plus petit village de notre île «Abassya» se situe le musée dans un complexe culturel qui porte le nom de la famille «Dar El Fehri» par reconnaissance à ma famille qui m‚a donné l‚opportunité de m‚aventurer dans un projet culturel de grande dimension: en effet la famille m‚a offert un terrain de 2000m2 avec une aide financière considérable.

Le complexe culturel que j‚ai construit après avoir bénéficié moi-même et ma femme de grands crédits bancaires se compose d‚un bâtiment de 1200m2 couvert. A coté du musée on trouve la galerie, la buvette et le restaurant.

A l‚étage du bâtiment se situe des studios de résidence réservés aux étudiants stagiaires, aux chercheurs et aux artistes qui trouvent le plaisir de passer quelques jours à l‚île de Kerkennah.

En effet cet espace culturel est converti en lieu de stage gratuit pour les étudiants de muséologie, mais  payant à tarif symbolique pour les autres.

Le musée est aussi un espace de rencontre des artistes plasticiens qu‚on réunie chaque année autour d‚un thème lié aux îles et à l‚insularité.   

Au musée, on essaie de présenter la vie quotidienne des petits fellahs et pêcheurs. D‚abord les activités liées à la terre comme la sparterie, puis celles liées à la mer tels que les types de pêches en voix de disparition et aussi les types  des embarcations qu‚a connu l‚île durant son histoire. Le musée montre le rôle de la femme dans la vie insulaire et insiste sur la démonstration de l‚originalité du type architectural local ainsi que le mobilier propre à nos insulaires.

Nous faisons appel aux visiteurs pour admirer un cadre environnemental îlien d‚un charme particulier. Nos appels s‚adressent aux élèves et étudiants qui passent un ou plusieurs journées encadrés par des spécialistes qu‚on a formé pour guider les visiteurs et leur montrer à travers les vestiges et les ports ; les cites de l‚île la beauté de la nature lorsqu‚elle se croise avec la culture.

Malgré les difficultés de tout ordre nous prétendons avoir mis les soubassements d‚un travail qui permet de valoriser l‚environnement par la mise à jour d‚un patrimoine de grande profondeur civilisatrice.

Avec mes repects.  

Fehri Abdelhamid

C – Philippe LANGEVIN, Président de Medcoop communique

J'ai en formation master 2 aménagement du territoire 4 cadres qui débarquent d'Alger; directement du ministère de l'aménagement du territoire, et qui n'ont aucune relation ici pour trouver un stage. Ils sont tous ingénieurs (deux hommes et deux femmes) et sont trés demandeurs. Les stages ont lieu les lundi, mardi et mercredi de maintenant à la fin juin. Merci de voir si vous pouvez leur proposer quelque chose.

Vous m'enléverez une épine du pied et contribuerez à la même occasion à la construction de la Méditerranée. Ca ne vous coute rien. A vous

1 - ÉVÉNEMENTS

11 – e-3M Maroc'2008 » Développez votre business avec les entreprises du Maroc…

Le Casablanca Technopark accueille les 10 et 11 novembre 2008 les 4ème Rencontres Méditerranéennes d’Affaires TIC, Télécom & Multimédia « e-3M Maroc’2008 » labellisées par le Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Emploi sous le label « France » par UBIFRANCE.

Vous cherchez :

- des marchés au Maroc et dans les pays francophones d’Afrique,

- des partenaires pour exporter vos services/produits,

- des acteurs pour favoriser des alliances économiques et technologiques,

la 3ème édition « e-3M Maroc’2008 » est l’opportunité idéale pour atteindre ces objectifs.

Rencontrez vos futurs partenaires pour seulement 900 € TTC par participant au lieu de 1800€ : remise consentie au titre de la labellisation de l’action par le Ministère de l’Economie, des finances et de l’Emploi (accordée pour un groupe de 20 participants au minimum). Fiche d'inscription.

Cet événement se déroule dans le cadre de la convention de coopération entre Marseille Innovation et le Casablanca Technopark en partenariat avec la Direction des investissements (DI-Maroc) et l’Apebi (Fédération Marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring).

Après sept éditions réussies au Maroc et en Tunisie, cette manifestation est devenue le rendez-vous régulier des PME, Start-up et Institutions françaises qui souhaitent élargir leurs activités au contexte marocain. C’est l’occasion pour celles-ci d’engager des partenariats d’affaires, conventions, échanges, sous-traitances et franchises.

Le tarif comprend :

- le transport aérien en Aller-retour (Marseille-Casablanca)

- le séjour à Casablanca dans un Hôtel 4* en lpd, du 09/12 soir au 11/12/2008 matin

- un espace d'exposition et d'accueil avec connexion Internet haut débit

- un planning de rendez-vous

- la publication de l'offre/demande de chaque participant dans la lettre Medinnov (10 000 destinataires)

Pour mieux connaître vos besoins et attentes, nous vous prions de bien vouloir remplir la fiche ci-jointe et la retourner avec votre inscription au : l.hamdi@marseille-innov.org

Nous vous remercions de bien vouloir diffuser cette information aux personnes et entreprises susceptibles d'être intéressées et restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

12 - Rencontres Strasbourg - Méditerranée - Mémoires des Suds

Les rencontres de Strasbourg-Méditerranée se tiendront entre octobre et décembre 2008 à Strasbourg et dans ses environs. Initiées par l’association Strasbourg-Mediterranée, en partenariat avec l’Acsé, les rencontres proposent, cette année, des « espaces de rencontres et de réflexions » autour du thème :

Mémoires des Suds et de l’ouvrage « Frontière d’Empire, du Nord à l’Est / Des soldats coloniaux aux immigrations des Suds »

Autour de colloques, séminaires, rencontres, conférences mais aussi, expositions, films-débats et spectacles, les rencontres permettront aux participants (chercheurs, artistes, acteurs de terrain...) d’échanger autour de la problématique de l’immigration méditerranéenne et de ses enjeux.

13 - Les 4èmes Rencontres Méditerranéennes d'Affaires

TIC, Télécom & Multimédia 10 & 11 novembre 2008 au Casablanca Technopark

Action labellisée sous le label « France » par Ubifrance

Développez votre business TIC, Télécom et Multimédia au Maroc…

Le Casablanca Technopark accueille les 10 et 11 novembre 2008 les 4ème Rencontres Méditerranéennes d’Affaires TIC, Télécom & Multimédia « e-3M Maroc’2008 » labellisées par le Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Emploi sous le label « France » par UBIFRANCE.

Vous cherchez :

- des marchés au Maroc et dans les pays francophones d’Afrique,

- des partenaires pour exporter vos services/produits,

- des acteurs pour favoriser des alliances économiques et technologiques,

la 3ème édition « e-3M Maroc’2008 » est l’opportunité idéale pour atteindre ces objectifs.

Rencontrez vos futurs partenaires pour seulement 900 € TTC par participant au lieu de 1800€ : remise consentie au titre de la labellisation de l’action par le Ministère de l’Economie, des finances et de l’Emploi (accordée pour un groupe de 20 participants au minimum). Fiche d'inscription.

Cet événement se déroule dans le cadre de la convention de coopération entre Marseille Innovation et le Casablanca Technopark en partenariat avec la Direction des investissements (DI-Maroc) et l’Apebi (Fédération Marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring).

Après sept éditions réussies au Maroc et en Tunisie, cette manifestation est devenue le rendez-vous régulier des PME, Start-up et Institutions françaises qui souhaitent élargir leurs activités au contexte marocain. C’est l’occasion pour celles-ci d’engager des partenariats d’affaires, conventions, échanges, sous-traitances et franchises.

Le tarif comprend :

- le transport aérien en Aller-retour (Marseille-Casablanca)

- le séjour à Casablanca dans un Hôtel**** en lpd, du 09/11 soir au 11/11/2008 matin

- un espace d'exposition et d'accueil avec connexion Internet haut débit

- un planning de rendez-vous

- la publication de l'offre/demande des participants dans la lettre Medinnov (10 000 destinataires)

Pour mieux connaître vos besoins et attentes, nous vous prions de bien vouloir remplir la fiche ci-jointe et la retourner avec votre inscription au : l.hamdi@marseille-innov.org

Nous vous remercions de bien vouloir diffuser cette information aux personnes et entreprises susceptibles d'être intéressées et restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

14 - La réunion des Chefs d’Etats et de Gouvernements du 13 Juillet 2008

 à Paris a été consacrée au lancement de l’Union pour la Méditerranée, qui complète le Processus de Barcelone, lequel devient «  Le Processus de Barcelone – Union pour la Méditerranée ».

L’Union pour la Méditerranée vise à rapprocher les deux rives de la Méditerranée en développant de grands projets de dimension régionale répondant aux besoins des populations.

Si le projet d’Union pour la Méditerranée a vocation à refonder le processus de Barcelone pour qu’il devienne un véritable partenariat entre le Nord et le Sud, il n’a pas vocation à réaliser une Union Méditerranéenne comparable à l’Union Européenne ou s’en rapprochant.

Un projet d’Union plus étroite que l’Union pour la Méditerranée entre les riverains de cette mer, est-il possible ?

Est-il souhaitable ? Quels sont les obstacles qui s’opposeraient à ce grand dessein ? Peut-on aujourd’hui jalonner les « chemins du possibles »  qui conduiraient, dans le futur, a une plus grande unité des pays riverains de la Méditerranée ?

Tel est le programme de nos conférences 2008/2009 (Ci-dessous) sous le titre : « De l’Union pour la Méditerranée à l’Union Méditerranéenne », divisées en trois grands thèmes :

-     L’image de l’autre

-     Les obstacles

-     Les chemins du possible

J’espère avoir le plaisir de vous y retrouver nombreux.  Bien cordialement,

Pierre LASSERRE Directeur Général DE LA FMES.

Les Soirées de la FMES : Cycle de conférences 2008/2009

« De l’Union pour la Méditerranée à l’Union Méditerranéenne »

Thème 1: L’image de l’autre

Jeudi 23 Octobre 2008 Logique et dynamique des représentations à travers les sciences humaines et la littérature.

Monsieur Philippe GRANAROLO : - Agrégé de Philosophie, docteur d’Etat ès- Lettres, Professeur de Khâgne (h). Monsieur Emmanuel PESTOURIE : - Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Agrégé de Lettres Modernes, Professeur de Khâgne.

Jeudi 20 Novembre 2008 Genèse des stéréotypes et place des représentations collectives dans le choc des cultures. Madame Christiane VILLAIN-GANDOSSI : - Directeur de recherche émérite au CNRS (histoire maritime).  Monsieur Jan BERTING : - Professeur émérite à l’Université ERASMUS de                                     Rotterdam. 

Jeudi 18 Décembre 2008 Le regard de l’autre révélé par l’image.  Monsieur Derri BERKANI : - Cinéaste et écrivain.

Thème 2 : Les obstacles

Jeudi 22 Janvier 2009 Droits de l’Homme et statuts de la femme. Monsieur Ahmed MAHIOU : - Directeur de recherche émérite au CNRS (Droit International).
Jeudi 19 Février 2009 La circulation des personnes : une liberté fondamentale à organiser.  Monsieur Rostane MEHDI : - Professeur de droit public à l’Université Paul Cézanne d’Aix en Provence et au collège d’Europe à Bruges.

Jeudi 19 Mars 2009 Les religions du livre : obstacles à une coexistence apaisée. Monsieur Franck FREGOSI : - Directeur de recherche au CNRS, responsable du Master recherche religion et société en Europe et en Méditerranée, Responsable de l'encadrement scientifique de l'Observatoire du religieux.
Thème 3 : Les chemins du possible

Jeudi 23 Avril 2009 L’économie, un puissant facteur de rapprochement entre les deux rives ? Monsieur Jean-Claude TOURRET : - Délégué général de l’Institut de la Méditerranée.

Jeudi 28 Mai 2009 Une culture commune dans une diversité identitaire. Monsieur Raphaël LIOGIER : - Professeur des universités en sociologie à l'IEPd'Aix en-Provence, Directeur de l'Observatoire du Religieux et du Master Religion et Société de L’Institut d’Etudes Politiques d’Aix en Provence.

Jeudi 18 Juin 2009 De la coopération institutionnelle à la création d’institutions communes.

…Le nom du conférencier, qui demeure une surprise, ne sera révélé qu’en 2009…

15 – Les relations entre islam et Occident au coeur des Rencontres d'Averroès

AFP 15.10.08

Les Rencontres d'Averroès, consacrées depuis 15 ans à la Méditerranée, abordent du 16 octobre au 9 novembre, les relations entre islam et Occident au travers de débats, projections et concerts à Marseille et en Provence-Alpes-Côte d'azur.

"Les tensions, les incompréhensions, les refus et les replis semblent s'accumuler ces dernières années entre une rive et l'autre de la Méditerranée et se cristalliser autour de l'opposition islam/Occident", souligne le concepteur des rencontres, l'écrivain et chercheur en sciences humaines Thierry Fabre.

"Cette opposition se présente comme un lieu commun très largement répandu dans les opinions. Il y a +eux+ et +nous+", ajoute-t-il.

Les Rencontres d'Averroès tenteront "d'aller plus loin que ces formules d'affrontement", précisent leurs organisateurs.

Dès jeudi et vendredi, une série de débats publics autour des questions de mémoire, de religion et de frontières, seront animés à la bibliothèque régionale de Marseille, l'Alcazar, par des chercheurs du réseau international de recherche en sciences humaines et sociales Ramsès, qui rassemble 30 institutions universitaires et scientifiques euro-méditerranéennes.

36 documentaires grec, palestinien, israélien, algérien, français ou tunisien notamment seront diffusés entre le 17 octobre et le 8 novembre à Marseille.

Deux soirées spéciales, les 4 et 5 novembre, seront consacrées à la Turquie, "un pays au coeur du débat lorsqu'on parle d'islam, de laïcité et d'Europe". Prix de la mise en scène au dernier festival de Cannes, le film "Les trois singes" de Nuri Blige Ceylan, sera présenté en avant-première à Marseille le 5.

Trois tables rondes, piliers des Rencontres depuis leur fondation et qui attirent plus de 3.000 spectateurs, réuniront les 7 et 8 novembre, entre autres l'écrivain Mathias Enard, le spécialiste de l'islam Bruno Etienne ou la militante des droits de l'homme marocaine Nadia Yassine. Au menu notamment: "Entre Mahomet et Charlemagne, faille irréductible ou monde commun?" et "Entre islam(s) et laïcité(s), fractures durables ou convergences possibles ?".

16 – SEMAINE ÉCONOMIQUE DE LA MÉDITERRANÉE

http://www.semaine-eco-med.com/emailing/Annonce_semecomedFR.pdf Forte du succès de son lancement en 2007, la SEMAINE ECONOMIQUE DE LA MEDITERRANEE confirme, pour la 2ème édition, la vocation de MARSEILLE et PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR  comme BASE OPERATIONNELLE POUR LA MEDITERRANEE.

Du 17 au 22 novembre, plus de 4000 experts et acteurs des milieux économiques, institutionnels et universitaires des deux rives échangeront pour formuler des recommandations stratégiques et construire des projets et partenariats de terrain afin de consolider et développer l'intégration économique régionale. Visitez notre site web : semaine-eco-med et découvrez le programme de nos manifestations, nos différents intervenants, conférences, colloques et débats.

Parce que tous les organisateurs et partenaires de cette seconde édition sont convaincus que  Marseille et Provence-Alpes-Côte-d'Azur constituent le territoire privilégié du partenariat  euro-méditerranéen.

 

17 – Le Forum Sud Infos

18 - Un état des lieux de la question euro-méditerranéenne au lendemain des réunions de Marseille

Réunion de travail

organisée par l’équipe 4 de l’IREMAM et ouverte à toute personne intéressée 6 novembre 2008 Salle 101 de 10 H à 13 H

Au lendemain de trois réunions importantes qui se tiennent cette semaine à Marseille : Forum civil euro-méditerranéen, conférence des ministres euro-méditerranéens des affaires étrangères et Etats généraux culturels méditerranéens, il nous a paru opportun d’esquisser un bilan des transformations en cours dans les relations euro-méditerranéennes, particulièrement depuis la tenue du Sommet de Paris en juillet dernier. Cette réunion de travail aura lieu en présence de Jacques Huntzinger, organisateur des Etats généraux culturels méditerranéens.

 

Tout en lui conservant un caractère informel, nous proposons que la réunion aborde les trois points suivants :

- les problèmes de mise en place du nouveau dispositif institutionnel « Processus de Barcelone-Union pour la Méditerranée » ;

- le rôle des acteurs de la société civile dans la reformulation et l’évolution des rapports euro-méditerranéens ;

- les effets


Pour que ce journal soit le vôtre et réellement d’informations, faites nous parvenir toutes les brèves que vous souhaitez voir diffuser.

Les autres lettres..

Novembre 2010
Octobre 2010
Décembre 2009
Juin 2009
Janvier 2009
Janvier 2009
Décembre 2008
Novembre 2008
Octobre 2008
Septembre 2008
Aoùt 2008
Juillet 2008
Juin 2008
Mai 2008
Mars 2008
Février 2008
Janvier 2008
Décembre 2007
Novembre 2007
Octobre 2007
Septembre 2007
Aoùt 2007
Juillet 2007
Juin 2007
Mai 2007
Avril 2007