Historique du Club de MARSEILLE
entretien du Club de MARSEILLE
Projets Labellisés de Club de MARSEILLE
groupes travail Club de MARSEILLE
lettres Club de MARSEILLE
statuts CLUB de MARSEILLE
écrire au CLUB de MARSEILLE
inscription au CLUB de MARSEILLE
club
les liens du CLUB de MARSEILLE
Lettres précédentes ..

Sommaire :

11èmes entretiens du Club de Marseille : Union pour la Méditerranée : quelles perspectives

ÉDITORIAL : Dix raisons de croire en l'avenir de notre région

VIE DU CLUB :

A – Paul Balta publie

B – EUROMED CONSEIL

1 - ÉVÉNEMENTS

11 – SAUVER LA MEDITERRANEE

12 – RAPPEL Participez à la mission d’éco-entreprises de l’eau en Turquie

13 - Le 3ème Forum Méditerranéen International des ONG

14 - La Tunisie accueille le Salon Méditerranéen du Bâtiment « Médibat2009 »

15 – La Banque mondiale, expertise économique ou bureaucratie

16 – Un forum-débat pour "Sauver la Méditerranée"

17 - Conférence sur le thème «la Méditerranée autrement»

18 - Développement durable, l’opportunité d’agir autrement !

2 - ÉCONOMIE

21 – Une vingtaine d’entreprises de Annaba exportent pour 7,5 millions d’euros

22 - .Inscrivez-vous aux sessions de la Med-Academy !

23 – lettre ANIMA

24 – Charte euroméditerranéenne pour l’entreprise

25 - L’Algérie futur membre de l’Opep du Gaz

26 - 215.000 postes d’emploi créés en 2008 en Algérie

27 - Des dinars tunisiens vendus en toute illégalité sur ebay !

28 - La Banque européenne d’investissement : 68% de ses financements au secteur privé en méditerranée

29 – Les pays arabes lancent leur premier sommet économique

29/1 - Paca. Un nouveau pôle d’échanges à proximité de l’aéroport Marseille Provence

29/2 – Patrick Daher, nouveau pilote du Grand Port Maritime de Marseille

29/3 – Tunisie : Pierre Fabre et Siphat inaugurent une usine de médicaments

29/4 - Après les banques, un tour de vis de l’Algérie contre les importateurs étrangers

29/5 - La Méditerranée atteint 300 000 000 d’arrivées touristiques internationales en 2008

3 - GÉOPOLITIQUE

31 - Signature de quatre accords de partenariat entre le Maroc et la France

32 - Mort du politologue américain
Samuel Huntington

33 - Israël "saborde" l'UPM (presse algérienne)

34 – Document Cadre de Partenariat - France-Liban (2008-2012)

35 - Portail:Méditerranée

36 - Les régimes arabes sont politiquement dépendants des USA

37 - Gaudin : "La crise ne freinera pas nos ambitions"

38 – Agenda 21 PACA

39 - Les grands chantiers du Président : Cap sur l’avenir

4 - SOCIÉTÉ

41 – Immigration en Europe

42 – La Méditerranée sert de déversoir à des quantités colossales de déchets et de produits chimiques polluants

43 - La population a progressé de près de 7 % en Provence

44 – La Méditerranée à l'égyptienne

45 – L'année 2008 a sonné la fin 
de l'euphorie immobilière 
à Marseille

46 – Les élus de PACA à couteaux tirés autour du futur TGV Nice - Paris

47 - Plus d'habitants en Paca, mieux répartis

48 – Un Marocain élu président de l'Union méditerranéenne des architectes

49 - La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur organise ses Etats Généraux

49/1 – Euroméditerranéité : Une quinzaine d’économistes européens et sud-méditerranéens ont lancé un appel pour l'UPM

49/2 – Les bons plans 
de l'EGC Méditerranée 

5 – EUROMED

51 - Barcelone, capitale de la Méditerranée

52 - Fillon défend au Caire l'Union pour la Méditerranée

53 – UNION POUR LA MÉDITERRANÉE : MOBILISATION POUR LA BIODIVERSITÉ

54 - Sarkozy mise sur l'Union 
pour la Méditerranée

55 - Le ministre algérien des Affaires étrangères tacle l’Union pour la Méditerranée

56 - L’Union pour la Méditerranée malmenée par les crises

57 – Euroméditerranée

58 – L'Union pour la Méditerranée victime collatérale de la guerre de Gaza

59 – Programme IEVP de coopération transfrontalière en Méditerranée

59/1 – Union pour la Méditerranée (UPM) : le double langage d’Alger

59/2 – Les pays Maghrébins menacent de se retirer de l’Union pour la Méditerranée

59/3 - UPM : L’autre victime d’Israël

59/4 – Maroc-UE : Le royaume table sur le statut avancé

6 – CULTURE

61 - Pourquoi les éponges épongent-elles ?

62 - UPM : Muselier nommé au conseil culturel

63 - Les ondes françaises au service de la culture berbère

64 - Albanel pioche pour le Mucem

7 – HISTOIRE

71 - Algérie : les juifs avant l'islam

72 - Statues de l'Antiquité trouvées dans le Rhône: une nouvelle guerre des Gaules?

8 – SCIENCES & TECHNOLOGIES

81 - La mise en œuvre du Plan solaire méditerranéen se précise

82 - Le plus grand parc photovoltaïque des Bouches-du-Rhône

83 - L'arc méditerranéen de la médecine du futur

84 - Début de l'autonomie
pour vingt universités

85 – EUROBIOMED : UN CLUSTER À L’AMBITION INTERNATIONALE

86 - L’Espagne, leader mondial du solaire photovoltaïque, avec plus de 3 GW

87 - Énergie: Nouvelles microcentrales photovoltaïques au Maroc

89 - Paca: 300 M EUR mis dans l'enseignement supérieur et la recherche d'ici 2020

9 – OPINIONS

91 - Quand la flotte israélienne fait la loi en Méditerranée

92 – Euroméditerranée : un quartier d'affaires peut-il être "vivant" ?


 

N’oubliez pas !

Dernière minute : Philippe CICHOWLAZ (Directeur des relations internationales et européennes du Conseil régional PACA) interviendra lors de ces entretiens.

 

 

ÉDITORIAL : Dix raisons de croire en l'avenir de notre région

 

Entreprises, culture, tourisme... En cette période de crise, la Provence a sans doute plus d'atouts que d'autres territoires français. Ils permettent d'espérer un nouvel essor

À trois jours de la nouvelle année, l'optimisme n'est pas une valeur à la hausse. Notre quotidien, dans le torrent médiatique, c'est plutôt annonces de plans sociaux et de baisse du pouvoir d'achat. Alors, avant de clore cette année et d'en entamer une nouvelle que les prévisionnistes annoncent rude, notre titre peut paraître ambitieux et notre propos naïf. Pas si sûr.

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), dont votre journal se veut un acteur fort, a sans doute un potentiel supérieur à d'autres régions françaises pour traverser sans trop de dégâts une crise qui s'annonce majeure et se développer encore. Car voyez-vous, nous sommes de vrais "cumulards". Nous avons dégagé pour le symbole dix raisons de croire en notre région, mais nous aurions pu en mettre bien d'autres en avant. Avant tout, la Provence est riche de ses hommes et de ses femmes. Ceux qui sont fiers de leur terre et s'y sentent bien. Mais, objectivement, nous pouvons nous appuyer sur des atouts majeurs qui se complètent et se nourrissent l'un et l'autre.

Creusons le sillon. Nos départements restent leaders pour nombre de produits agricoles. Et les paysans provençaux sont aussi les gardiens de paysages qui, par leurs multiples aspects, des sommets des Alpes aux criques des calanques, en passant par les champs de lavande et les vignes qui s'alignent, constituent une richesse unique en France. Une richesse appréciée par des millions de touristes et les cinéastes qui aiment nos décors. Plus belle la vie, serait-on tenté de dire, avec les acteurs de la série qui représente elle aussi un superbe outil promotionnel.

Marseille y a gagné de nouveaux fans. Et, avec les villes que la cité phocéenne a fédéré, sa désignation comme capitale européenne de la culture 2013 représente aussi un bel outil pour rebondir, investir, progresser. Nos entrepreneurs, qui ont su faire de sociétés modestes des leaders mondiaux croient en l'avenir, sans masquer les difficultés. Symbole de cette énergie qui dure, Iter, à Cadarache, fait déjà briller Paca, avec un immense chantier. Et nos infrastructures, notamment le port de Marseille-Fos, sont autant d'outils uniques. Enfin, nous avons ici une qualité indispensable, illustrée par nos sportifs et nos supporters : la passion. Elle permet elle aussi d'y croire toujours.

L'économie : un tissu d'entreprises très diversifié

Quel point commun entre la CMA-CGM, Snef, Daher, Médiaco, Richardson, Onet, Gemplus, Ricard, Ducros ou Naturex, pour ne citer que ces entreprises ? Toutes sont nées sous le soleil de Provence et y prospèrent. Jusqu'à avoir quitté la taille PME et s'être transformées en quelques décennies en de puissants groupes internationaux. Qui, lorsqu'ils le peuvent, conservent une gouvernance familiale.

Ces quelques exemples témoignent d'un dynamisme qui a permis à l'économie provençale de traverser bien des crises. Diversifiée parce que reposant majoritairement sur les services aux entreprises, le tourisme, la microélectronique, la pétrochimie, l'aéronautique, le bâtiment et les travaux publics, la logistique, les transports et bien sûr le maritime, cette économie doit beaucoup à ses acteurs. Qui pour compenser leur petite taille et faire jeu égal avec les géants, n'ont d'autre choix que de se surpasser.

Le port : il est une porte ouverte sur le monde

Il est le moteur de la cité phocéenne, le poumon de la région et sa porte ouverte sur le monde. Du port de Marseille-Fos (premier de France par son trafic global et 3e mondial pour les hydrocarbures) dépendent plus de 2700 entreprises et au moins 40000emplois. Au coeur de l'économie régionale pour les services, la logistique, les transports, l'industrie métallurgique et la pétrochimie, il est un incontournable vecteur de développement provençal. À qui il offre 10000ha de terrains industriels.

Si, jusqu'à ces dernières années, bien des opportunités ont été gâchées par les conflits sociaux, il n'en reste pas moins que le Grand port maritime de Marseille, ainsi que rebaptisé par une réforme destinée à matérialiser un plan de relance en 2009, reste porteur de grands espoirs. Un chiffre résume les ambitions: 1milliard d'euros doivent être investis par le public et le privé durant les cinq prochaines années.

L'agriculture : la Provence reste un grand jardin

Au premier abord, l'agriculture va mal. Depuis dix ans, le nombre des exploitations ne cesse de baisser et sa contribution en termes de richesses produites ne serait que marginale. Pour qui y regarde de plus près, le paysage change. Il y a certes moins de paysans, mais les surfaces cultivées ne se réduisent pas. Et puis, surtout, les méthodes changent et les exploitations se font entreprises.C'est ainsi que le département des Bouches-du-Rhône, très urbanisé, est devenu le premier de France pour les surfaces sous serres.

Que produisent-elles ? Des tomates, des légumes ratatouille, des fraises, des melons, des cerises, des pêches et nectarines, des poires et des pommes. La viticulture est le fleuron du Vaucluse, les vins rosés deviennent le symbole de la Provence. Il faut ajouter à cela le riz de Camargue, le foin de Crau et l'huile d'olive. Preuve que l'agriculture provençale existe et parvient même à se développer.

La santé : des practiciens à la pointe du progrès

Chacun dans son domaine témoigne de l'excellence de notre recherche et de notre médecine. Le Pr Didier Raoult a découvert le plus gros virus mais son laboratoire de virologie de la faculté de médecine (Marseille) a authentifié des dizaines de bactéries. L'hôpital de La Timone accueille le centre d'exploration par résonance magnétique (il n'y en a que cinq au monde). Des chirurgiens ont réalisé, ces dernières années, de véritables exploits (séparation de frères siamois reliés par la moelle osseuse, implantation d'un coeur artificiel). Sans oublier la médecine foetale, la chirurgie de l'arthrose ou les greffes de peau.

Du Samu à la réanimation, les services d'urgence ont également démontré à plusieurs reprises leur efficacité. En 2003, le Pr Lévy et son équipe du département de la génétique médicale isolent le gène de la progéria. En clair, dans de nombreuses disciplines, les médecins et les chercheurs provençaux sont sur le devant de la scène.

Le sport : un enthousiasme exceptionnel

Il y a bien sûr l'OM qui, au grand dam du président lyonnais Jean-Michel Aulas, reste le club numéro 1 dans le coeur des Français. Mais en Provence, terre de sportifs en herbe et de champions d'exception, le foot n'a pas le monopole de la passion. Le coeur des Provençaux s'emballe désormais pour d'autres idoles: les nageurs Bernard, Bousquet, Gilot, Manaudou... Tous porteront fièrement nos couleurs lors d'une saison qui s'annonce prolixe en records et en médailles. Et notre région est riche, aussi, de sites mythiques comme le Mont-Ventoux, que grimpera cette année encore le peloton du Tour de France, ou bien La Gineste que graviront les 15 000 coureurs de Marseille-Cassis avec toujours autant d'enthousiasme.

La table : des saveurs qui s'exportent

Les vertus de l'huile d'olive, les saveurs d'une tomate, une bouillabaisse, la ratatouille, une tapenade... Autant de mots magiques que la région a su exporter. En 2008, Marseille, en la personne de Gérald Passédat, a enfin décroché son premier restaurant 3 étoiles au guide Michelin. Dans le même temps, les bistrots de pays dans les petits villages des Alpes-de-Haute-Provence ou du Vaucluse affichent complet.

Certains restaurateurs l'ont compris et ont pris le bon virage depuis 1 ou 2 ans : ils ont mis à leur carte des spécialités régionales, exhumées du répertoire culinaire des grands-mères. La mode des bistrots a fait le reste et voilà des pizzérias, des brasseries et autres trattorias qui ont le sourire. Reste à soigner l'accueil et maîtriser les prix...

Le tourisme : couleurs magiques et paysages de rêve

Falaises blanches tombant à pic dans une eau cristalline ; murs de pierre sèche ou façades teintées par les ocres naturelles du Colorado provençal ; étendues marécageuses où s'épanouissent flamants roses, taureaux et cheval Camargue ; ou terrasses, placettes ombragées et fontaines... Ici, tout appelle à la douceur de vivre.

Des calanques de Cassis aux terres sauvages de Camargue en passant par les villages perchés du Luberon, les paysages rivalisent de beauté et déclinent des ambiances uniques, volontiers entretenues par des habitants attachés à des rites, des us, des coutumes... Terre de traditions par excellence, la Provence dévoile en parallèle de son patrimoine naturel, une kyrielle de monuments (Palais des Papes, château des Baux, cité Vauban à Briançon...) riches en histoires, offrant l'opportunité de varier les plaisirs.

La culture : les festivals, mais pas seulement

Tous les étés, des milliers de pèlerins de la culture affluent vers la région. L'amateur de théâtre ne jure que par Avignon. L'aficionado du bel canto se retrouve à Aix ou à Orange. Le fan de piano arpente les allées du parc de Florans à la Roque-d'Anthéron. Première région culturelle après l'Île-de-France, la Provence est celle qui accueille le plus grand nombre de festivals de dimension internationale. On pourrait rajouter Marseille pour la danse contemporaine ou Marsatac pour les musiques actuelles.

Mais la culture, c'est toute l'année, avec les opéras d'Avignon et Marseille, le théâtre national de La Criée, les scènes nationales du Merlan, des Salins ou de Cavaillon, le Ballet Preljocaj et le BNM... Et cela va s'amplifier avec la désignation de Marseille-Provence comme capitale culturelle de l'Europe en 2013.

La télé : plus belle notre vie

Le bar qui fait la promotion de notre région n'existe pas. Tous les jours, des touristes en balade dans le quartier du Panier veulent visiter le bar du Mistral, lieu emblématique de 
Plus belle la vie. Mais ce n'est qu'un décor de studio pour les besoins du feuilleton de France3. D'abord regardée avec scepticisme, la série est devenue un phénomène de société. Au point de faire de l'ombre au sacro-saint journal de TF1.

L'énergie : Iter, un projet phare

À Cadarache, au confluent des Bouches-du-Rhône, du Var, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence, le projet Iter est lancé, avec la construction d'une gigantesque plateforme sur laquelle sera assemblé le réacteur expérimental, en vue de reproduire l'énergie des étoiles. Première étape d'un chantier de 10 ans qui bénéficie d'ores et déjà à l'économie régionale. Et un atout pour se forger des lettres de noblesse dans les énergies nouvelles.

Par Philippe Larue ( plarue@laprovence-presse.fr )

VIE DU CLUB :

A – Paul Balta publie

B – EUROMED CONSEIL

Bonjour,
Je suis destinataire de votre lettre d'information et je voulais saluer le travail réalisé et la qualité de votre lettre.

Je voulais aussi vous présenter les actions d'Euromed Conseil, qui existe depuis un an. Euromed Conseil est un bureau d’études spécialisé dans la formation et l'ingénierie de projets dans les domaines du développement économique local, la création d'entreprises et l'insertion des jeunes par l'activité économique. Depuis une dizaine d’années, nos experts ont participé à la formation de plus de 180 cadres d'agences gouvernementales algériennes (ANSEJ, CNAC, ADS, ANGEM et membres d’ONG)  et tunisiennes (Agence Tunisienne pour l'Emploi, Banque Tunisienne de Solidarité et Fédération Tunisienne de Solidarité Sociale).

Nos actions, par le biais de la formation et du transfert de compétences et du savoir-faire, entendent faire connaître et partager l’expérience française aux partenaires des pays du Maghreb. C’est ainsi que nous avons développé un certain nombre d'outils adaptés à l'environnement maghrébin avec, en permanence, le souci de la co-construction des programmes de formation. Cela afin de répondre de la manière la plus élaborée et la plus adéquate aux besoins des partenaires de la rive sud de la Méditerranée.

Par ailleurs, nous avons élaboré des outils novateurs en terme d'accueil et d'accompagnement des porteurs de projets et piloté une étude sur la professionnalisation des acteurs de la création d’entreprises, étude qui pourrait servir de problématique à une réflexion plus globale sur les métiers de la création d’entreprises dans les pays du Maghreb.

Dans un souci permanent de répondre aux défis du 21ème siècle, nous comptons mettre en place des programmes d’enseignement et de formation à distance. Formule qui aurait le triple avantage de faire réaliser des économies aux partenaires, de favoriser la lutte contre la pollution par une plus grande maitrise des déplacements et d’accroitre l’autonomie des acteurs.

Aujourd’hui, parmi nos projets, nous pouvons citer :

L'appui au renforcement des capacités d'aide à la création d'activités économiques en Algérie (formation de cadres, amélioration du management, professionnalisation des structures).

L’aide à la création d’entreprises aux migrants désirant investir dans leur pays d’origine.

Développement d’une plate forme d’enseignement à distance (actuellement en phase de test).

Contact : M. CHABANI

Euromed Conseil

Téléphone : 06 01 83 60 45 Fax : 04 13 33 57 83   euromedconseil@gmail.com

1 - ÉVÉNEMENTS

11 – SAUVER LA MEDITERRANEE

Le Forum de Paris 2009 Réservez vos dates

En ces temps chargés, le Forum de Paris reste concentré sur sa tâche, celle de poursuivre sans faillir la construction de cette Méditerranée qui résonne dans l’avenir d’un monde fragile, comme nous le révèle tous les jours l’actualité. Et c’est bien au cour de ces tourmentes que la Méditerranée aura plus encore besoin de ceux qui la portent, qui la défendent et qui mesurent la place conséquente qu’elle tient dans le dispositif économique de l’Europe et du monde.

Pour cette nouvelle édition du Forum de Paris, alors que l’Union pour la Méditerranée en est à ses premiers pas, l’attention se porte sur cette mer dont certains certifient la fin, d’autres dénoncent le pillage et « l’immense décharge dans laquelle se fermentent tous les conflits du futur », dont beaucoup enfin s’évertuent à énoncer les potentiels et qui mérite que l’on fasse le point avec ceux qui mesurent, ceux qui dirigent, ceux qui subissent.

Ils seront tous là les 27, 28 et 29 mars 2009 à l’UNESCO pour se saisir du thème de notre cinquième forum :

« SAUVER LA MEDITERRANEE »

Retrouvez le pré-programme sur www.forumdeparis.org

12 – RAPPEL Participez à la mission d’éco-entreprises de l’eau en Turquie

organisée à l’occasion du 5ème Forum Mondial de l’Eau Istanbul - 15 au 19 mars 2009   

Objectif de la mission :

       Découvrir le marché de l’eau en Turquie (informations générales et sectorielles auprès d’organismes et opérateurs français implantés sur place)

       Rencontrer individuellement les acteurs de l’eau turcs (entreprises, réseaux, donneurs d’ordre…)

       Rencontrer les acteurs de l’eau français sur l’Espace France mis en place sur le 5ème Forum Mondial de l’Eau et assister aux sessions officielles, rencontrer les participants venus du monde entier, visiter l’exposition mondiale de l’eau… Tarif de la Mission :

       PME-PMI disposant de leur siège social en PACA : 950 euros HT

       Autres éco-entreprises françaises : 3 000 euros HT*

      Départ le dimanche 15 mars 2009

      Retour le jeudi 19 mars 2009 *Les  éco-entreprises ne résidant pas sur le territoire régional de Provence-Alpes-Côtes-d’Azur sont invitées à se mettre en relation avec leurs organismes locaux (CCI, Associations, Clubs d’exportateurs…) pour solliciter le soutien des structures régionales compétentes Le nombre de participants étant limité à 20, priorité sera donnée à un représentant par entreprise, les accompagnateurs ne seront inclus que dans la limite des places disponibles et en fonction de la date de réception des bulletins d’inscription.   
Vous trouverez ci-joint un descriptif de la mission (contexte, programme…) ainsi qu’un bulletin d’inscription à retourner AVANT LE 30 JANVIER 2009 à nil.blanchy@ea-image.com ou par fax au 04 42 97 10 56 Pour toute information complémentaire, merci de contacter : Nil BLANCHY, Chargé de mission Développement International d'Éa-IMaGE nil.blanchy@ea-image.com - Tél. direct : 04 42 97 14 90 - Mobile : 06 45 46 96 52 Le potentiel économique de la Turquie :

       Un marché de plus de 70 millions d’habitants, une population jeune, qualifiée et dynamique ;

       Un carrefour géographique : pays bordé par 4 mers, frontalier des pays d’Europe de l’est, de l’ex-bloc soviétique, du proche et moyen orient ;        Une puissance économique régionale : 17ème économie mondiale, taux de croissance annuel moyen supérieur à 5%, inflation sous la barre des 10%, IDE en forte hausse (20 Mds USD en 2007) ;

       Un partenaire commercial : l’Union européenne est le premier partenaire commercial de la Turquie (Union douanière signée en 1996) et la France son 6ème partenaire (4ème client et 6ème fournisseur) ;

       Un processus de mise à niveau aux standards européens dans le cadre des négociations d’adhésion à l’UE ouvertes en 2005 (soutien financier de l’UE) ;

       Un secteur de l’eau nécessitant des besoins de financements de l’ordre de 39 milliards d’euros (2007-2023).  

13 - Le 3ème Forum Méditerranéen International des ONG

Fès - Juin 2009 Sous le Thème :

L’excuse et la compensation des époques coloniales sont deux éléments essentiels pour la construction d'une réconciliation internationale

«  ---- Nous réaffirmons l'adhésion de notre pays au consensus planétaire réalisé autour de cette Déclaration, devenue désormais une référence mondiale éclairant la voie devant la communauté internationale, dans un monde privé de sens et à une époque marquée par l'ébranlement des idéologies, l'accélération des mutations en cours, l'aggravation des crises, l'amplification des défis liés à la sécurité, ainsi que la centralité des enjeux de développement. Le thème " Dignité et Justice pour Tous " recouvre des vertus propres à conforter notre attachement -consacré, du reste, par la Constitution du Royaume- aux droits de l'Homme, tels qu'ils sont universellement reconnus …. »

 Extrait du Message de SM le Roi à l'occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des droits de l'Homme - Rabat le : 10/12/2008

Le projet du 3ème Forum Méditerranéen International des ONG s’inscrit dans le contexte de corriger une dynamique communautaire, qui vise à stabiliser et asseoir les fondements et les bases d’un développement constructif dans les domaines économique, social, culturel , intellectuel, environnemental et en matière de renforcement des droits de l’homme, à consolider les valeurs de tolérance, de solidarité et les valeurs de la démocratie et à promouvoir la culture des droits de l’homme conformément à la législation et les conventions internationales avec la nécessité de prendre en compte les spécificités de chaque société . La concrétisation et l’installation de cette dynamique sur la Terre, et en particulier autour de la région Méditerranée ne pourrait jamais se réaliser concrètement et correctement que par la nécessité de présenter des excuses aux peuples qui ont subi le colonialisme et ses effets catastrophiques et de les récompenser par les ex-forces d’occupation.

(...)

Pour de plus amples informations, téléchargez le documents ci dessous :

Présentation du 3ème forum international des ONG

Nombre de participants souhaités :

Le nombre des participants ne dépassera 120 personnes en tenant compte la représentation géographique.

Date du Forum

Le 3ème Forum se tiendra à Fès durant les 25 et 26 Juin 2009.

14 - La Tunisie accueille le Salon Méditerranéen du Bâtiment « Médibat2009 »

dans une session spéciale

Au moment même où la Tunisie se prépare à lancer des mégaprojets d'une valeur de 50 milliards de dollars, coïncidant avec des projets similaires en Libye, en Algérie et au Maroc, les préparatifs pour la dixième édition du Salon Méditerranéen du Bâtiment "Médibat 2009 » à Sfax, Tunisie, du 4 au 7 Mars 2009 s’accélèrent. Tous les espaces du Salon ont été réservés par plus de 300 exposants, les inscriptions de badges visiteurs ont dépassé les 25 mille de trente pays du Golfe, du Maghreb et d'Europe.

Au cours de cette nouvelle session, le Salon offrira d'excellentes opportunités aux visiteurs et aux participants pour connaître les produits les plus récents et les plus grandes entreprises dans les secteurs de la construction, des services d'ingénierie, etc. Aussi les partenariats et les offres sont importants, en particulier avec le lancement d'une nouvelle génération de grands

projets de construction du calibre de la Porte de la Méditerranée (Sama Dubaï), Tunis Sports City (Bukhater), Bled El Ward à l’Ariana (Groupe Maabar), le Port Financier de Tunis (GFH) et tant d'autres. A ceux là s’ajoutent d’autres projets d'infrastructures (routes et autres) et de construction de différents bâtiments. Il convient de noter que les pays de l'Afrique du Nord connaissent actuellement un investissement majeur en immobilier, nécessitant d'importants matériaux et services.

Trois événements majeurs marqueront cette session: Premièrement, «le premier Salon Maghrébin du Bâtiment", sous les auspices de l'Union du Maghreb Arabe et les ministres du logement dans les pays du Maghreb. Deuxièmement, un forum économique, qui vise à développer les possibilités de partenariat et qui comprend des ateliers organisés par la Banque Islamique de Développement, puisque la Société Islamique pour le Développement du secteur privé présente un exposé sur les mécanismes de développement du secteur privé, la Banque Africaine de Développement et la Banque Européenne d'Investissement. Enfin, le Forum pour la présentation des derniers développements technologiques et le forum scientifique en présence d’étrangers de plusieurs pays d'Afrique,d'Europe, d'Asie et du Golfe,en plus des investisseurs et des hommes d'affaires

Il est à rappeler que le Salon Méditerranéen du Bâtiment se tient une fois tous les deux ans et sans interruption depuis 1991.La session précédente (2007) aura vu la participation de 334 exposants venus de 26 pays et le nombre de visiteurs s'est élevé à 40 mille visiteurs, dont 30 mille professionnels. L'occasion est importante pour le développement du produit industriel dans divers secteurs liés à la construction et pour la création de liens entre professionnels.

15 – La Banque mondiale, expertise économique ou bureaucratie

Mardi 3 février 2009 > 15h -17h Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur 27 place Jules Guesde (Porte d'Aix), 13002 Marseille

l'IDEP (Institut D'Économie Publique - EHESS, CNRS, Universités d'Aix-Marseille) et l'École Centrale Marseille, en partenariat avec le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur et avec la collaboration du Bureau de la Banque mondiale à Marseille accueille en présence et sous la présidence de Marcel Boiteux, Président d'Honneur d'EDF

une conférence de François Bourguignon,

Premier vice-président de la Banque mondiale (2003-2007), Directeur de l'École d'Économie de Paris intitulée "La Banque mondiale, expertise économique ou bureaucratie"

Inscription obligatoire à l'adresse suivante <conference@idep-fr.org <mailto:doazan@univmed.fr> > Indiquer Nom, Prénom, Organisme.

Un mail de confirmation vous sera adressé en retour.

Les Conférences "Marcel Boiteux" traitent de questions relatives à l’intervention publique dans l'économie. À l'instar de Marcel Boiteux qui a inauguré ce cycle de conférences, les conférenciers invités sont des économistes de très grande réputation ayant (ou ayant exercé) de hautes responsabilités dans des organismes publics.

L'IDEP (CNRS, EHESS, Universités de la Méditerranée et Paul Cézanne) est un réseau de plus de 70 chercheurs français et étrangers créé par le GREQAM (Groupement de recherche en économie quantitative d'Aix-Marseille).

http://www.idep-fr.org <http://www.idep-fr.org/>

Présentation de la conférence:

La Banque Mondiale jouit dans la communauté internationale du développement d'une influence intellectuelle considérable. Néanmoins, elle a souvent commis des erreurs d'analyse qui ont eu des conséquences très négatives pour le développement de certains pays.  Dans une large mesure, ces erreurs sont dues à l'organisation bureaucratique de cette institution, ou plus précisément à l'imposition de règles de décision souvent utilisées sans discernement par ses cadres. Cette conférence tentera de tirer les leçons d'une expérience de quelques années à la tête du département d'économie de cette institution pour la bonne utilisation de la théorie et l'analyse économique au sein d'une bureaucratie internationale.

16 – Un forum-débat pour "Sauver la Méditerranée"

ÉCRIT PAR ALEXANDRA LIANES  LE 26 JANVIER 2009

Après « Une Union pour la Méditerranée, pourquoi faire et comment ? » qui a réuni plus de 5000 personnes lors de l'édition 2008, le 5ème Forum de Paris a pour thème : « Sauver la Méditerranée » les 27, 28 et 29 mars 2009 à l'UNESCO à Paris.

Avec la croissance démographique et économique de la région méditerranéenne les besoins en ressources naturelles de ses populations et de ses industries évoluent de manière exponentielle. "L'eau, l'énergie, l'environnement, l'urbanisme sont des problématiques "durables" qui se doivent d'être traitées promptement afin d'arriver à des politiques et pratiques rationnelles. Il paraît donc plus que jamais indispensable que le débat s'engage", écrivent les organisateurs dans un communiqué.  
 
Une fois encore Le Forum de Paris en appelle à toutes les bonnes volontés car notre avenir pour partie se joue en Méditerranée. Entrée libre et gratuite pour le public, dans la limite des places disponibles, après inscription en ligne indispensable : www.forumdeparis.org.

17 - Conférence sur le thème «la Méditerranée autrement»

Aujourd’hui, à 14h30, le Centre culturel français d’Alger accueillera l’écrivain et essayiste Thierry Fabre qui viendra animer une conférencfe autour du thème «La Méditerranée autrement».
Une démarche originale qui tente de porter un autre regard sur la Méditerranée et de faire découvrir un nouveau “savoir… vivre méditerranéen” : Comment découvrir autrement la Méditerranée du XXIe siècle et résister au nihilisme qui enténèbre notre époque ! Tenter entre autres choses de définir une autre relation au temps, à l’exact opposé du stress qui caractérise le monde contemporain ; renouer avec l’intensité de vivre en surmontant l’expérience du terrorisme ; établir un rapprochement entre connaissance rationnelle et connaissance visionnaire, à partir du monde de l’imagination créatrice ; rechercher un autre équilibre, un autre monde possible à partir de limites tracées à l’univers de la marchandise ; trouver un accord entre les cultures qui composent le monde méditerranéen…
Concepteur des Rencontres d’Averroès à Marseille, Thierry Fabre est également rédacteur en chef de la revue La pensée de midi. Chercheur, il est coordinateur scientifique du réseau d’excellence Ramses2 et responsable du pôle Euromed à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence. Editeur enfin, il dirige la collection Bleu aux éditions Actes Sud.
 Il est notamment l’auteur : de Traversées (Actes-Sud, 2001, Grand prix littéraire de Provence) et de : Eloge de la pensée de midi, Essai, Actes-Sud, 2007.
R. C.

18 - Développement durable, l’opportunité d’agir autrement !

> Faites le point sur la crise financière actuelle : pourquoi, comment en sortir ?

> Atténuez les effets de la crise à travers une stratégie développement durable

Le service Développement Durable du pôle Grandes Entreprises de la CCI Marseille Provence, l’association Paca pour demain et Euromed Ecole de Management ont le plaisir de vous inviter à la rencontre " des RDV CCIMP du développement durable " sur le thème de : 

" La crise et le Développement Durable : comprendre pour agir " Mercredi 11 février 2009 – de 18h à 19h30 Palais de la Bourse - 9, la Canebière - 13001 Marseille Entrée libre sur inscription Parkings : Bourse - Métro Vieux Port

 Intervenants :

> Jean-Michel GAUTHIER - Associé Energy & Ressources, Société DELOITTE

> Henry QUINSON - Auteur du livre : "Moine des Cités" (Edition Nouvelle Cité).

Cet ancien banquier d’affaires franco-américain a quitté sa vie de "golden boy" pour devenir membre fondateur d’une petite communauté de prière  en cité HLM à Marseille depuis 1997.

Et le témoignage de :

> Pierre TRITZ - Directeur Adjoint Financier de la Société CORA

Inscrivez-vous vite http://www.trackoo.com/v2/constructionformulaire.asp?FOR_ID=799 Recommandez ce rendez-vous

La CCIMP et ses partenaires : EDF, La Poste,  UPE 13, Assurance Maladie, Onet, Malongo, Euromed Marseille Ecole de Management,  Prado Epargne.

2 - ÉCONOMIE

21 – Une vingtaine d’entreprises de Annaba exportent pour 7,5 millions d’euros

27-12-2008

De notre correspondant à Annaba 
Mohamed Rahmani

La Chambre de commerce et d’industrie «Seybouse Annaba» est en passe de concrétiser ses prévisions pour l’année 2008 en matière d’exportations hors hydrocarbures avec près de 7,5 millions d’euros. Ce chiffre a été réalisé grâce aux efforts d’une vingtaine de petites et moyennes entreprises (dont 2 publiques) activant dans différents secteurs économiques dans la région de Annaba. Ainsi, la pêche avec différents types de poissons et crustacés, les produits de transformation, papier et liège, l’agroalimentaire, huile d’olive et tomate, et d’autres tels que les déchets ferreux constituent les principaux secteurs ayant concouru à la réalisation de ce chiffre La situation du secteur secondaire dans cette importante région de l’est du pays s’améliore et le tissu industriel qui s’est formé il y a des années a acquis un certain savoir-faire qui lui permet d’être plus ou moins compétitif pour peu que les pouvoirs publics s’y intéressent en lui apportant toute l’assistance nécessaire. 
Le dernier recensement effectué par la direction de la PME/PMI de Annaba fait état de 8 354 entreprises activant dans la région et employant 47 406 ouvriers et cadres. Parmi ces dernières 911 ont été créées au cours de l’année 2008 et ont recruté 4 692 travailleurs, ce qui est fort appréciable dans cette wilaya qui a souffert pendant des années des affres d’un chômage endémique et paupérisant. Cette reprise a été soutenue par le programme MEDA, financé conjointement par la Commission européenne et le ministère de la PME et de l’Artisanat auquel ont adhéré 127 PME qui ont bénéficié d’assistance technique et de programmes de qualification et de mises à niveau. Ce soutien et ces subventions concernent les domaines de la commercialisation, de la gestion des ressources humaines, de la comptabilité et de la formation dans la présentation des dossiers de crédits pour profiter des différentes formules proposées. 
La direction locale de la PME organise des journées de formation et des séminaires avec pour objectif l’accroissement des 
capacités d’exportation hors hydrocarbures des entreprises. L’un de ces séminaires s’est tenu à Annaba la semaine dernière avec le concours d’«Optim’Export» et en avait regroupé 250 activant dans tout l’Est algérien. Cette rencontre a eu le mérite d’exposer aux partici


Pour que ce journal soit le vôtre et réellement d’informations, faites nous parvenir toutes les brèves que vous souhaitez voir diffuser.

Les autres lettres..

Novembre 2010
Octobre 2010
Décembre 2009
Juin 2009
Janvier 2009
Janvier 2009
Décembre 2008
Novembre 2008
Octobre 2008
Septembre 2008
Aoùt 2008
Juillet 2008
Juin 2008
Mai 2008
Mars 2008
Février 2008
Janvier 2008
Décembre 2007
Novembre 2007
Octobre 2007
Septembre 2007
Aoùt 2007
Juillet 2007
Juin 2007
Mai 2007
Avril 2007